Un lecteur du site nous écrit courtoisement, dans un esprit de saine controverse ; c'est avec son accord que nous publions son message et son adresse.

Chers pétitionnaires,
Je serais curieux de connaître la raison de votre hostilité à l'encontre de l'épreuve orale sur dossier du Capes externe, qui a fait ses preuves, et de votre rejet du mémoire professionnel PLC2, qui permet à des professeurs-stagiaires de réfléchir sur le métier qu'ils découvrent.
A propos de l'épreuve sur dossier, des lauréats à l'agrégation ont même reconnu que cette épreuve ne déshonorait nullement ce concours de haut niveau.
A propos de la notion d'"artisanat", permettez-moi de vous préciser ceci : les professeurs ne constituent nullement une corporation d'artisans, mais, jusqu'à nouvel ordre, un corps de l'Etat, en principe formé par l'Université et les Instituts qui en dépendent.
Bien cordialement,
Jérôme Roger
Maître de conférences Lettres.
jerome.roger6@libertysurf.fr