Sous les frimas la fronde

Mensuel de Reconstruire l'École : numéro 3

Publié le 30 janvier 2009

Éditorial

Un crash informatique nous a empêchés d'actualiser le site au rythme souhaitable. Nos lecteurs trouveront ici, avec un peu de retard, un bilan provisoire du mois de janvier qui sera complété dans les prochains jours.

D'après le journal Le Monde, "Xavier Darcos est lassé de l'Education nationale".

Réciproquement, tous ceux qui avaient mis quelque espoir dans sa volonté de remettre l'école sur les rails sont désormais las de Xavier Darcos. Après avoir fait un petit pas dans la bonne direction avec une réforme (bien timide) des programmes du primaire, le ministre donne à nouveau carte blanche aux destructeurs de l'école. Et, restrictions budgétaires aidant, réussit le tour de force de liguer tout le monde contre lui.

Après la reculade de décembre face à un début d'agitation lycéenne, c'est la mobilisation des universitaires qui prend le relais.

Fait sans précédent depuis 1968, un mot d'ordre de grève totale et illimitée a été lancé par une Coordination nationale des universités. Les jours qui viennent nous diront quel écho rencontrera cette initiative.

Mais même si cette grève est un succès, elle risque de s'enliser très vite. Car la mission assignée à l'école et à l'université n'est plus d'assurer un enseignement mais de tamponner des diplômes. Tant que les examens et concours ne seront pas en danger, le gouvernement peut continuer d'opposer le mépris à tous les arguments développés depuis des mois contre la mastérisation des concours du primaire et du secondaire et, plus récemment, contre la réforme du statut des enseignants-chercheurs. Si le gouvernement choisit, comme on peut le craindre, la logique de l'affrontement, les universitaires devront envisager rapidement des mesures plus percutantes qu'une simple grève.

Partie prenante de ces mobilisations, "Reconstruire l'Ecole" n'en continue pas moins à participer à l'élaboration d'une réflexion collective et sereine sur l'ensemble des problèmes affectant élèves et professeurs. C'est pourquoi nous saluons la parution prochaine du dernier livre de Nathalie Bulle et que nous reprenons nos conférences-débat avec, cette année, un cycle intitulé "L'élève et l'enfant".



Télécharger le numéro 1 : Novembre noir pour l'école

Télécharger le numéro 2 : Avertissement d'incendie




Penser l'école aujourd'hui : un livre, une conférence-débat