Fuites et colmatages

Mensuel de Reconstruire l'Ecole : numéro 10

Mis en ligne le 5 juillet 2010. Actualisé le 17 juillet

Il suffit qu'une plateforme offshore explose et voilà qu'il se produit un problème d'étanchéité au fond de l'océan. Et bien sûr, c'est très loin le Golfe du Mexique et sa marée noire. Mais nous en France aussi l'on a... bien d'autres fuites à colmater.

Il est vrai qu'entre BP et le Canard ou Médiapart il y a une grande différence : c'est quand les tuyaux des journalistes ne sont pas crevés que leurs fuites font mal. Et de ce côté-là, chaque jour amène son nouveau lot de déballages en tous genres, avec d'autres gisements, d'autres tentatives de colmatage et d'autres fiascos. Six membres du gouvernement, pas moins, trouvent normal de cumuler retraite de parlementaires et salaire de ministre. Il y a aussi les cigares de Christian Blanc, la mission de Christine Boutin, le jet et la baraque d'Alain Joyandet, l'appartement de Fadela Amara, l'hôtel de Rama Yade (et celui des Bleus), on en oublie sans doute. Et il y a surtout l'admirable histoire de la veuve joyeuse, du Don Juan photographe et de la fille lésée. Ce sont d'abord des conversations privées qui fuitent sur le dictaphone d'un indélicat. Je n'y suis pour rien, dit la fille lésée. Peu importe. Le fait est que la fuite a fuité et que tout le monde désormais est "au parfum". Deux comptes offshore, ouverts "par erreur" en Suisse, une île aux Seychelles, la femme la plus riche d'Europe à qui le fisc fait une ristourne de 30 millions d'euros, un parquet qui alerte l'administration des Impôts d'une possible fraude sans qu'aucune enquête n'ait lieu. Enfin si, on l'a appris plus tard dans une énième tentative de colmatage, mais c'est le Don Juan photographe qui a subi le contrôle, pas la veuve joyeuse - par ailleurs bienfaitrice de l'UMP en général et de Valérie Pécresse et d'Eric Woerth en particulier comme d'autres sponsorisent des équipes de foot. Et qui gérait la fortune de la veuve joyeuse ? Un certain Patrice de Maistre, lequel employait, je vous le donne en mille, une certaine... Florence Woerth, épouse du précité, toujours trésorier de l'UMP et à l'époque grand pourfendeur des fraudes fiscales en tant que ministre du budget. Eclaboussé par toutes ces fuites, mon cher Eric ? Au lieu de chercher désespérément à les colmater, pourquoi ne pas songer à la retraite ? Dépêchez-vous, il paraît que les conditions seront bientôt moins favorables, vous devez être au courant.

D'autres qui vont être mis à la retraite d'office, ce sont les joueurs de l'équipe de France après le psychodrame national provoqué par leur manque d'élégance. Encore un fiasco avec beaucoup de millions à la clé et beaucoup de fuites. En particulier une, venue des vestiaires, publiée en première page par un grand quotidien sportif et que rigoureusement ma mère m'a défendu de dire ici... Bon vent les Bleus. Mais sachez que le Président n'est pas content, il comptait tellement sur vos victoires pour qu'on oublie la réforme des retraites, celle du cher Eric. Même que le calendrier avait été calculé pour. "Qu'y a-t-il de plus fort que le football pour vaincre la crise ?" avait déclaré M. Sarkozy à Genève avant de comprendre, mais un peu tard, qu'il avait une fois de plus parlé trop vite.

Et l'école dans tout ça ? J'y viens, c'était juste pour la situer dans ce contexte de gisements, de fuites, de colmatages et de fiascos. Cela se passait le 31 mai. Un document "qui aurait dû rester secret" fuite dans toute la presse. On y apprend que Luc Chatel demande aux recteurs de colmater par tous les moyens les trous provoqués par la suppression de dizaines de milliers de postes. C'est que le ministre, dont le père était amiral, doit s'y connaître en naufrages et que le rafiot de l'Education nationale présente, comme le fond de l'océan là-bas au bout du monde, de sérieux problèmes d'étanchéité. Même la novlangue technocratique employée dans ce document "qui n'aurait pas dû fuiter" invite à la comparaison. Ne parle-t-on pas "d'identifier des gisements d'efficience" et "d'activer des leviers" comme pour une vulgaire plateforme offshore ? Langage de DRH : d'ici que les professeurs soient considérés comme du carburant humain... Mais c'est bien sûr ! Luc Chatel, Luc Chatel... C'est pas l'ancien DRH de l'Oréal par hasard ? Lui-même. Encore un protégé de Liliane, ou d'Eric, ou de Valérie ? Qui sait et qu'importe ? Décidément ce monde-là est un bien petit monde. Et dégage un parfum d'écurie.

Pedro Cordoba, vice-président et webmestre

PS. Au moment de mettre en ligne ce dixième numéro des Cahiers, nous apprenons que MM. Joyandet et Blanc sont passés par-dessus bord.




Télécharger les anciens numéros des Cahiers de Reconstruire l'Ecole